Comment fonctionne l’hyperfocale ?

hyperfocale

Beaucoup d’entre nous possèdent un appareil photo professionnel, sans savoir comment l’utiliser, d’autres passionnés désirent se lancer dans la photographie, mais ne savent pas par où commencer, pour cela il est indispensable de comprendre certaines notions nécessaires à la manipulation de l’appareil photo. Parmi ces notions, nous citerons l’hyperfocale. Voici une revue détaillée sur ce concept. 

L’hyperfocale, c’est quoi ?

Appelée également, profondeur de champ, l’hyperfocale vous permet de jouer avec le focus pour obtenir un flou d’arrière plan, voire un flou d’avant plan.

Autrement dit, c’est la distance qui sépare  l’appareil photo et le début de la zone de netteté, quand la mise au point est effectuée dans l’infini.

Cette dernière est influencée par :

  • La longueur focale ( 50/10mm) ;
  • L’ouverture choisie ( f/2.8 , f5.6 , f.22) ;
  • L’appareil photo choisi.

Il faut savoir aussi que l’hyperfocale ne se répartit jamais de manière uniforme d’avant et d’arrière l’endroit où la mise au point a été fixée. Vous aurez un tiers de netteté devant votre point fixe ou sujet, et deux tiers derrière lui.

L’hyperfocale c’est quoi

Comment régler l’hyperfocale ?

Vous devez avant tout fixer un point à l’infini et prendre un cliché de ce dernier, le point le plus net et proche de vous sur le cliché est l’hyperfocale, vous devez ensuite refaire un autre cliché en choisissant ce même point d’hyperfocale comme point fixe, plutôt que l’infini choisi précédemment. Vous constaterez alors que vous avez gagné un tiers de netteté dans la distance qui vous sépare du point hyperfocal.

Cette technique est donc l’idéale quand vous souhaitez réaliser un avant plan sur des photos de paysages ou de nature.

Pour les plus appliqués d’entre vous,  qui cherchent plus de précision, il faut savoir qu’il est également possible de calculer l’hyperfocale en mathématique, cependant, cette méthode est plus fastidieuse et très difficilement réalisable sur place.

Il existe également un calculateur d’hyperfocale qui sera réglé en fonction de :

  • L’appareil utilisé ;
  • La longueur focale ;
  • La distance du sujet.

Il vous permettra d’obtenir la distance de début et de fin de la zone de netteté, tout comme la distance d’hyperfocale qui vous sépare du point fixé.

Notre avis sur cette notion

Il est vrai qu’elle est assez complexe à comprendre pour certains, mais ça reste quand même l’un des principes théoriques indispensables à la réalisation de photographies de qualité , avec une netteté irréprochable sur la totalité de l’image.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.