La sélection des photographies

© Pascal Quittemelle
© Pascal Quittemelle

Beaucoup de photographes nous demandent comment on procède pour la sélection des photographies.

 

Voici comment ça se passe.

 

Une fois toutes les photographies reçues, elles sont triées par catégorie.

 

Le jury visionne toutes les photographies reçues !

 

Ensuite, par catégorie, le jury n'en garde que trois dans 15 catégories différentes.

 

Une fois les trois photos sélectionnées le jury vote pour celle qui gagne sa catégorie.

 

Lorsque les quinze lauréats sont connus, le jury vote pour la Photographie de l’année parmi les quinze photos gagnantes.

 

Et le lauréat sera connu le 10 mars prochain à Bellême.

Le jury des Photographies de l'année 2018

Avis Cardella

Avis Cardella a fait une carrière de mannequin aux États Unis et en Europe avant de devenir journaliste et écrivaine.

 

En tant que journaliste indépendante, elle s’est spécialisée dans la mode, l'art et en particulier la photographie. Elle a contribué à la série de livres sur la photographique de mode Fashion Images de Mode.

 

Ses travaux ont notamment été publiés dans British Vogue, Picture Magazine, American Photo, Photo-Eye, et Surface.

 

Avis Cardella est l'auteur du livre Spent, Mémoires d'un Accro au Shopping, publié par Little/Brown.

Carol Descordes

Après des études de psychologie et un mémoire de fin d’études sur « La fonction réparatrice de la photographie sur l’image du corps », Carol Descordes travaille auprès d’enfants autistes à la Croix Rouge Française avant de devenir assistante d’un grand photographe culinaire auprès duquel elle apprend le travail photographique à la chambre grand format et le travail de studio.

 

Entre 1992 et 1997, Carol Descordes travaille en studio en tant que photographe indépendante avant de créer son studio de photo et de graphisme, « Le Studio 28 ».

 

En 2004, elle s’installe dans le Perche et redémarre une activité de photographe indépendante mais pour des travaux de recherche personnelle, notamment sur la forêt. Après un livre publié et de nombreuses expositions, elle travaille actuellement sur deux projets : un sur le thème des natures mortes inspirées des primitifs flamands et l’autre sur celui de la princesse au petit pois.

Pierre Delaunay

Photographe professionnel à Ruffec depuis 35 ans, la ville où il est né en 1962, Pierre Delaunay – comme Obélix – est tombé tout petit dans la potion nommée « révélateur », grâce à des parents photographes. Photographe humaniste et social, il traduit dans ses images et à travers sa sensibilité, l’émotion qui se dégage des personnages.

 

De nombreuses fois primées comme portraitiste, il expose ses œuvres en France et aussi à l’étranger. Formateur, juge et maître de conférences international, il est l’un des fondateurs et organisateurs du festival de photo-reportage Barrobjectif.

 

En 2003, Pierre Delaunay a reçu un QEP en Mariage et, en 2005, il est devenu le premier MQEP français (Master Qualified European Photographer). C’est à Bruxelles en juin 2012 que lui est décerné son deuxième MQEP et un troisième à Derby en Angleterre en juin 2015.

Hughes Dubois

© Arthur Wollenweber
© Arthur Wollenweber

Architecte et publicitaire de formation, Hughes Dubois s’est très vite passionné pour la photographie d’objets d’art. En 40 ans de carrière, son objectif – qui s’est posé sur tant de chefs-d’œuvre – témoigne d’une profonde connaissance et d’une grande sensibilité avec les arts premiers et classiques. Il collabore avec les Musées et les collectionneurs d’objets d’art à travers le monde.

 

À ce jour, Hughes Dubois a participé et réalisé plus de 162 livres d’art et catalogues d’exposition, 82 couvertures de magazine, 10 expositions en solo et 3 en groupe.Il a reçu le Prix International du Livre d’Art Tribal, la médaille d’or de l’ICMA Awards et le Prix de la Photographie du MGA Book Awards 2014.

Éric Meyer

Diplômé de l’ESSEC (1983), il a débuté sa carrière au sein du Groupe Expansion comme journaliste, puis rédacteur en chef de L’Entreprise. Il a rejoint Prisma Media en 1993 en tant que rédacteur en chef de Management, puis rédacteur en chef multimédia en charge de la conception de sites Internet du groupe. 

 

En 2000, il a créé le magazine Newbiz (Groupe Tests/L’Express), dont il a été rédacteur en chef. 

 

Après avoir été Directeur adjoint de la rédaction du Figaro Magazine de 2001 à 2003, il a créé et lancé Arts Magazine

 

À l’été 2006, Éric Meyer a été nommé rédacteur en chef adjoint de Geo, puis éditeur délégué du pôle « Découverte » de Prisma Media, avant de prendre la fonction de rédacteur en chef de Geo en mars 2010, qui lui a permis de diriger l’élargissement et le développement de la marque Geo, avec la création de Geo Histoire, Geo Collection, Geo Sciences, Geo Aventure

 

Éric Meyer est également auteur de livres : un beau livre, La Beauté Sauvera le Monde ; un essai, Les Ressuscités et deux romans, La Porte Dérobée et Les Fils de Ramsès.