Huitième édition des Photographies de l'année !

 

Pour sa 8e édition, le concours des Photographies de l’année ne change presque rien à une recette qui en a fait un rendez-vous important pour tous les photographes professionnels, puisque c'est le seul concours en France récompensant l'ensemble de la photographie avec quinze catégories allant de l'animalier aux sports en passant par le mariage, la mode, le portrait, l'architecture, le reportage, la création numérique, etc.

 

Un seul changement à noter pour cette année ; le retour de la photographie de nu, qui remplace la catégorie « Nouveau Talent », pour laquelle trop peu de photos étaient envoyées. Cette nouvelle catégorie récompensera une photographie représentant un homme ou une femme en état de nudité et dévoilant la beauté du corps humain. Elle se différencie ainsi de la catégorie « Mode et beauté ».

 

Autre caractéristique des Photographies de l’année, qui en fait un concours unique et à qui le concours doit son nom, c’est l’obligation que les photos envoyées aient été prises dans l’année civile, c’est-à-dire du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015 pour l’édition 2016.

 

Tous les ans, un photographe est mis à l’honneur pour l’ensemble de sa carrière. En 2015, c’est le grand photographe de sport, Gérard Vandystadt qui a reçu le Trophée d’honneur de la SAIF.

 

À noter également : le concours est désormais ouvert à tous les photographes de la francophonie et le palmarès 2015 a consacré deux lauréats suisses et un québécois.

 

Grâce au partenariat avec le conseil départemental de la Sarthe, la soirée de remise des trophées aura lieu pour la quatrième fois au Mans, à l’Abbaye de l’Épau, le vendredi 11 mars prochain. Ce dîner de cérémonie a pour objectif de réunir les finalistes et les partenaires, ainsi que de nombreux autres photographes et de nombreuses personnalités de la photographie dans un cadre prestigieux et convivial.

 

Pour l’édition 2016, les journées du samedi et du dimanche seront réservées aux photographes professionnels, contrairement à l’année dernière, et seront consacrées à des ateliers, des lectures de portfolios et des conférences. Le programme complet sera bientôt disponible.

 

Sans les partenaires ce concours n’existerait pas, alors merci aux partenaires présents depuis le début comme Jingoo, le Salon de la Photo, la SAIF et l'imprimerie Escourbiac. Ceux qui nous ont rejoints l’an dernier : Leica, Fujifilm et Kerpix. Sans oublier le magazine Chasseur d’Images, PixTrakk et Audiens qui remet la bourse de 3000 euros au lauréat. Déclic éditions, le partenaire labo qui fera les tirages de l’exposition pour la troisième année consécutive. Mais aussi ceux qui apportent leurs soutiens : le GNPP, l’UPP, l’USPP, Pixfan, les Orfèvres de l'image et Mini12.

 

Merci à l’AFMI qui nous rejoint pour la prochaine édition. Nous sommes en pourparlers avec d’autres partenaires encore... Et au fur et à mesure que nous aurons des nouvelles, elles seront mises en ligne. Et pour connaître les prix offerts n'hésitez pas à aller sur ce lien.

 

La 7e édition des Photographies de l’année a consacré Didier Mayhew pour une photo réalisée au Népal où il vit depuis 6 ans. Elle est extraite d’un reportage intitulé « L’attente des enfants nomades », primé dans la catégorie reportage. Sa succession est donc ouverte !

 

Les photographes ont jusqu'au 15 janvier 2016 pour participer.

 

Le règlement et le bulletin de participation sont en ligne.

La tente de la famille de Lahti a été détruite par un violent orage. Elle dormira dans la tente voisine jusqu’à ce que ses parents construisent un nouvel abri. Katmandou (Népal). (Photo : Didier Mayhew).
La tente de la famille de Lahti a été détruite par un violent orage. Elle dormira dans la tente voisine jusqu’à ce que ses parents construisent un nouvel abri. Katmandou (Népal). (Photo : Didier Mayhew).