L’édition 2015 est partie !

La septième édition des Photographies de l’année est lancée. Quelques petits ajustements plutôt que des changements. La catégorie nature morte se transforme en catégorie de publicité et d’entreprise. Ainsi, cette « nouvelle » catégorie récompensera une photographie d'objets inanimés : bijoux, montres, cosmétiques, parfums, lunettes, vins et spiritueux, produits alimentaires, reportage industriel, reportage institutionnel, soirée d’entreprise, le monde de l’entreprise : personnes au travail. Des photographies faites pour des entreprises ou des institutions.

 

Les portraits iront dans la catégorie portrait, les plats cuisinés dans la catégorie culinaire et les photographies traitant de l’architecture, dans la catégorie architecture.

 

Ouvert aux photographes francophones

 

Le seul grand changement c’est que désormais le concours est ouvert à tous les photographes francophones de la planète. La francophonie, ce sont tout d’abord des femmes et des hommes qui partagent une langue commune, le français. Donc, toutes celles et tous ceux qui seront capables de lire le règlement, uniquement en Français désormais, pourront participer au concours ! 


Mais ça c’était avant. 


Leica, Kerpix et Pixtrakk nouveaux partenaires !

 

Concernant les prix, des pourparlers sont toujours en cours avec plusieurs partenaires potentiels pour augmenter les dotations aux lauréats et finalistes. Mais trois acteurs majeurs de la photographie viennent rejoindre ceux qui nous font confiance depuis des années. La société Kerpix offrira un sac photo d’une valeur de près de 100 euros aux 45 finalistes. Et un trépied d’une valeur de 500 euros au lauréat 2015 des Photographies de l’année.


Depuis 5 ans Pixtrakk suit l’utilisation des photos  sur plus de mille publications papier. Dans la continuité de ce service, Pixtrakk suit maintenant l’utilisation des photos sur des milliers de sites web. Pixtrakk offrira un abonnement d’un an pour 1000 photos d’une valeur de 99 euros aux 45 finalistes.


Leica, qui vient de fêter son centenaire, offrira un Leica X d’une valeur de 2000 euros au lauréat de la catégorie humaniste !


Et c’est pas fini...


3000 euros au lauréat !


Pour la septième édition, le lauréat des Photographies de l’année recevra une bourse de 3000 euros ! En plus bien sûr des cadeaux déjà offerts par les partenaires.


Nous attendons encore des réponses de plusieurs partenaires. Alors surveillez bien vos prochains courriels et n’hésitez pas à vous rendre sur le site des Photographies de l’année pour vous tenir informés.

 

Soirée de remise des prix le 20 mars 2015

 

La cérémonie de remise des trophées 2015 se déroulera le vendredi 20 mars 2015 à l’abbaye de l’Epau grâce au partenariat avec le conseil général de la Sarthe

 

Le 11 avril dernier, à l’abbaye de l’Épau au Mans, lors d’une soirée très conviviale qui a réuni 120 personnes dont beaucoup de photographes et de personnalités de la photographie professionnelle, Corentin Fohlen a reçu le trophée de la Photographie de l’année grâce à une photo extraite d’un travail sur Haïti. Cette photo avait remporté la catégorie humaniste. Il a également remporté la catégorie portrait.

 

Treize autres lauréats ont reçu un trophée et Hans Silvester a reçu le trophée d’honneur de la SAIF pour l’ensemble de sa carrière des mains de Pierre Ciot le président et de Marc Garanger l’un des fondateurs de la SAIF.

 

 

 

La succession de Corentin Fohlen est ouverte.

Port-au-Prince, Haïti - 15 janvier 2013. Approvisionnement d’eau dans le bidonville de Cité Soleil, un quartier de Port-au-Prince réputé pour sa dangerosité. © Corentin Fohlen

Le prix du public a été décerné à Vincent Munier, avec une voix d’écart sur Corentin Fohlen !

Loup arctique. Nunavut, Ellesmere Island - Avril 2013. Expédition en solitaire, sans assistance dans le but de photographier le fantôme de la toundra : le loup arctique. © Vincent Munier